La vie d’un wargamer: hors serie: le tournoi

La vie d’un wargamer

Hors série : Le tournoi

giphy

Et oui le wargamer est un être sociale ( on pourrait en douter ), il aime affronter ses congénères lors de rencontres amicales ( normalement ) avec pour but de définir qui est le champion. C’est pour cela que l’on a inventé les tournois et le classement nationale. Dans le cas présent celui de ADG ( art de la guerre ). Aller entrons dans le merveilleux monde des compétiteurs et lutteurs moderne ! Celui des tournoyeurs !!!

Alors tout d’abord il faut choisir le tournoi, pour ADG c’est pas compliqué il y en a bien 2 par mois ! Et ouais le jeux d’histoire c’est une communauté active ! Après il y a la contrainte de la distance. Et oui pour moi pour le moment pas question de dépasser Bordeaux. Les gens sont réellement trop différents dans le nord, il y fait froid et puis ça augmente surtout le budget ! Et puis il faut que les copains soient chaud aussi pour venir car on se déplace jamais en solo toujours en meute 😉

giphy1

Donc tout ces critères nous amène au tournoi d’ADG de Marseille ! Tournoi en 200pts sur deux jours la base ( oui le 100pts en 1 jour comment dire…). Il faut choisir une armée ! Le thème était les guerres Médiques et Puniques. En gros ce que je joue jamais..Vous savez cette époque de mecs en jupette qui prennent des bains tout le temps. Avec des grands conquérants ect ect…

 

giphy3

Mais bon c’était certainement l’un des seuls tournois que je vais pouvoir faire avant septembre donc je prends. Et bon quitte a y aller autant prendre une armée un peu original et fun. Moi je suis parti sur les PARTHES ! Une armée de cavalerie  alors que la reine des batailles à l’époque c’est l’infanterie avec de la pique et si il y a un ( ou plusieurs) éléphants dans le tas c’est encore mieux. Car oui le cheval à ADG il aime pas l’éléphant.

giphy4

Donc après avoir récupéré les figurines de Timur ( encore merci à lui ) et testé un peu la liste. On prépare le départ. Ce qui est bien au club c’est que certain sont d’excellents planificateurs et ont pensé à tout ( réservation de l’hôtel, transport ect…). Moi je fais un détour sur la route et je rejoins donc la fine équipe en train avec avoir bien préparé ma petite boite de figurines, de décors mais aussi d’accessoires ( dès, marqueurs, règles ).

KODAK Digital Still Camera
On révise pendant le trajet.

Après être arrivé sur base et avoir retrouvé les copains. On est polie on dit bonjour à tout le monde et on va régler sa note à l’organisateur du tournoi. Oui le tournoi est une bonne manière de faire tourner la vie d’un club. C’est de bonne guerre. Après une petite collation l’on engage les hostilités ! Le samedi l’on enchaine 3 parties de suite c’est donc assez intense surtout qu’a Marseille nous commençons le tournois à 14h donc fin de la dernière partie vers 23h30. Je ne vais pas commenter chacunes des parties car cela me prendrais trop de temps. Mais pour la majorité se furent des parties très agréables et disputées. Vous retrouvez en fin d’articles quelques clichés quand j’ai pensé à en prendre !

giphy5

En fait dans un tournoi c’est comme dans la vie en général il y a de tout : ceux qui viennent que pour la compétition ( dont certain en deviennent légèrement accro ), les mauvais joueurs, tricheurs, les joueurs du dimanche et enfin les joueurs ordinaire dans la catégorie que j’occupe et mes collègues aussi. Les tricheurs à ADG je dois dire que ça se fait rare, les mauvais joueurs ça s’est normal on l’est tous un peu. Parfois ce côté râleur peut venir du fait que l’on ne maitrise par encore bien la règle ou que l’on joue vraiment de mal chance. Ou qu’on est un râleur né.

giphy6

Ensuite il y a le compétiteur. Alors là deux cas de figures c’est un peu comme Messi et Ronaldo pour les footeux ! Les deux sont des monstres de technique et des talents pure mais l’un est vantard et ramène constamment sa fraise, l’autre est discret et normal. Ben c’est exactement la même chose à ADG mais heureusement il y a plus de Messi que de Ronaldo oufff !

 

 

Mais au delà de ces quelques personnalités qui animent un tournoi le plus important reste de passer un bon moment autour de notre passion des figurines et de l’histoire. De déconner entre potes, de discuter d’armées, de refaire la WWII si les Allemands avaient pris Moscou, du dernier Tarantino, des futurs figurines que l’on va peindre et enfin de géopolitique international car sinon c’est pas assez sérieux !

giphy8

Allez dans le prochain hors série on parle des différents types de joueurs qu’il existe dans notre merveilleux univers !  Et là on va bien se marrer 😀

 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Bender Ostap dit :

    Bien vu tout ça !
    J’ai hâte de lire le prochain papier et voir dans quelle catégorie je vais bien pouvoir me retrouver 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s